Skip to content

Comment rédiger de bons principes de design pour votre UX design

Au cœur de l’UX Design, il y a les « principes de design », ces petites phrases clés qui positionnent votre projet et fédèrent votre équipe ! Ces phrases sont si simples en apparence qu’on pense à tord qu’elles sont faciles à trouver et à rédiger. Je vous propose un petit focus sur les principes de design et vous soumet une méthode pour rédiger les vôtres.

Un principe de design, c’est quoi ?

Un principe de design est une courte phrase qui explique la direction que l’on souhaite donner à un projet (projet digital ou pas). Un projet doit avoir entre 5 et 7 principes de design. Ces phrases conçues comme des accroches publicitaires doivent être simples, claires et impactantes pour que les équipes qui travaillent sur votre projet puissent se les approprier et en faire leurs guidelines. Les principes de design n’ont qu’une seule fonction : aider l’équipe projet à prendre des décisions. Ils permettent de juger si une idée va dans le sens que l’on souhaite donner au projet ou pas.

Quelques exemples de principes de design

Facebook, Google, Windows et même le gouvernement britannique ont rendu publique leurs principes de design. En voici quelques uns :

  • Solve distractions, not discoverability (Windows)
  • Focus on people their lives, their work, their dreams (Google)
  • Do the hard work to make it simple (Gouv UK)
  • Every millisecond counts (Google)
  • Our voice stay in the background, behind people’s voices (Facebook)
  • Simplicity is powerful (Google)
  • Reduce, reuse, don’t redesign (Facebook)
  • Design with data (Gouv UK)
  • Small things matter, good and bad (Windows)
  • Iterate. Then iterate again (Gouv UK)
  • Understand context (Gouv UK)
  • Build digital services, not websites (Gouv UK)
  • Make things open: it makes things better (Gouv UK)

Un bon principe de design, c’est quoi ?

Les exemples précédents ont le mérite de montrer que les plus grands utilisent cette méthode pour concevoir leurs produits. Mais pour ces boîtes, il s’agit plus d’une opération de communicaiton qu’un véritable travail d’UX design destiné aux équipes projets, aux personnes en interne. De fait, il me semble que certains de ces principes ne sont pas pertinents et n’ont sûrement pas aidé les équipes à prendre des décisions. Que pensez-vous de « Design with data » ?

Pour nous aider à évaluer un principe de design, il y a quelques règles auxquelles un bon principe de design doit répondre :

  1. S’applique (ou pas) sans ambiguïté à l’existant – univoque
  2. Permet de rejeter les 2/3 des idées – discriminant
  3. Nous distingue de la concurrence – différenciant
  4. Pourrait être inversé dans un projet futur – réversible
  5. Doit être réévalué en permanence – évolutivité
  6. Doit être testé en permanence – confrontation et concrétisation

Quelle méthode pour rédiger de bons principes de design ?

Il n’existe pas à ma connaissance de méthode précise pour rédiger ses principes de design. Voici comment je m’y suis pris à mon arrivée dans le groupe Aéroports de Lyon.

Temps 1 : Interviewer tous les membres du comité de pilotage digital (directeurs marketing, communication, commercial, opérations, informatique…) afin de récolter leur vision du digital : quelle est votre vision du digital ? Quel est l’avenir du digital selon vous ? Quel est la stratégie digital idéale de l’aéroport ? Quels sont les freins auxquels nous allons devoir faire face ?

Temps 2 : Faire la synthèse de ces interviews en regroupant chaque inputs dans des grandes thématiques et lui donner une cohérence et une cohésion tout en y ajoutant ses propres inputs puis présenter cette vision globale consolidée au comité de pilotage afin qu’il la valide et la partage.

Temps 3 : Mettre en forme/en image cette synthèse avec pour chaque thème une accroche et une courte description, bref en faire un outil de communicaiton interne, un outil de travail pour les équipes.

Les principes de design d’Aéroports de Lyon

Voici les principes de design rédigés en 2013 à mon arrivée dans la société Aéroports de Lyon et qui guident depuis nos  réflexions sur notre roadmap digitale. Il faudrait idéalement retravailler ces principes chaque année, les faire évoluer. Mais le temps me manque.

« Un écran, une cible, un objectif »

« Le fonctionnel est plus important
que l’esthétique »

« Privilégier l’inspiration sur la tablette,
la
planification sur le web
et l’
assistance sur le mobile »

« Imaginer la rupture, développer pour tous
et tester auprès des early-adopters »

« Imaginer et tester en moins
de 2 mois… puis continuer »

« Chaque écran est une personne
qui interagit avec l’utilisateur »

les principes de design

Published inCarnet de routeUX Design

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *